FREE SHIPPING ON ALL ORDERS!

Fashion Faux-Pas N° 1 - The Chopine

 

Here at the-fashionabler.com, we pride ourselves in making fashion work for you.  Today we begin a weekly series: Fashion Faux-Pas, presenting the frivolous, ridiculous, extreme & sometimes tragic fashion follies of the past when women had no choice but to follow the fashion of the day.  We look forward to your comments. 

Chez the-fashionabler.com, nous sommes fiers de vous offrir une mode qui s’adapte à vous et vos besoins. Aujourd'hui, nous commençons une série hebdomadaire, Fashion Faux-Pas, présentant les tendances frivoles, ridicules, extrêmes et parfois tragiques de la mode du passé où les femmes n'avaient d'autre choix que de suivre les tendances du moment. Nous attendons vos commentaires avec impatience.

Marilyn Monroe was quoted as saying « Give a girl the right shoes and she can conquer the world ».  In today’s installment we will take a look at some of the wrong shoes that have marked fashion history.

The noble and wealthy Venetian women of Renaissance Italy popularized the wearing of the chopine, platform shoes often crafted from wood or cork. Chopines would be an average of around 5-1/2inches but in some cases could reach up to 20 inches (51 cm)! Because of this, women needed servants to accompany them to ensure that they didn’t topple over.  This awkward foot wear was actually a status symbol for their owners, proving that they obviously did not need sensible shoes for work or movement.

The height also served to protect them from the dirty streets of Venice. As elevations became more extreme, laws were created to address the ridiculous nature of the shoes. In 1430 the Venetian Major Council forbade the wearing of chopines that were more than 3-1/2 in height (9 cm). Chopines were by this point condemned as an insult to God, dangerous to the wearer’s souls as well as their bodies.

Although condemned by the church, the style traveled across Europe and in 1600 even Shakespeare wrote in Hamlet "Your Ladyship is nearer to heaven than when I saw you last by the altitude of a chopine." Chopines fell from fashion when prostitutes donned them, ruining their status for women of breeding. 


Marilyn Monroe aurait déclaré: «Donne une bonne paire de chaussures à une fille et elle peut conquérir le monde». Dans le présent épisode de fashion faux-pas, nous examinerons certaines des mauvaises chaussures qui ont marqué l’histoire de la mode. Les nobles et riches femmes vénitiennes de la Renaissance italienne ont popularisé le port de la chopine, des chaussures à plateforme souvent en bois ou en liège. Les chopines auraient une moyenne d’environ 5-1 / 2 pouces (14 cm), mais dans certains cas, elles pourraient atteindre 51 cm (20 pouces)! Pour cette raison, les femmes avaient besoin de domestiques pour les accompagner afin de s’assurer qu’elles ne basculaient pas. Cette usure délicate des pieds était en fait un symbole de statut pour leurs propriétaires, prouvant qu’ils n’avaient évidemment pas besoin de chaussures sensées pour le travail ou les déplacements. La hauteur servait aussi à les protéger des rues sales de Venise. Lorsque les élévations sont devenues plus extrêmes, des lois ont été créées pour remédier à la nature ridicule des chaussures. En 1430, le grand conseil vénitien interdit le port de chopines de plus de 3-1/2 pouces d’hauteur (9 cm). Les Chopines étaient à ce point condamnés comme une insulte à Dieu, dangereuse pour les âmes du porteur aussi bien que pour leur corps. Bien que condamné par l’église, le style a traversé l’Europe et en 1600, même Shakespeare a écrit dans Hamlet: «Votre Ladyship est plus proche du ciel que lorsque je vous ai vu par l’altitude d’une chopine». Les chopines sont devenues démodées lorsque les prostituées les ont revêtues, ruinant leur statut pour les femmes de bonne société.

 


4 commentaires

  • rBFDdicxkWVuSvh

    rcPzEISfwhxGFZYg
  • JHlfSNpxFra

    CUTELwcoJDHqaXs
  • QZekgrxyIDERKvdW

    pxrkjzaFd
  • DOBXjcMVyi

    FuJWXSDaAH

Laisser un commentaire